Cet épisode du compte-rendu du Conseil vous donne un aperçu des prises de positions du groupe décroissance-alternatives lors des discussions de la séance du… 12 mars 2021. Oui, beaucoup d’activités, beaucoup d’émotions ont retardé sa parution.

Avec l’élaboration de nouveaux «instruments de planification urbaine» en cours, nous espérions que les deux plans d’affectation (PA) actuellement mis à l’enquête dans le quartier de Plan-dessus, les premiers depuis 2017, marqueraient le début concret d’une nouvelle ère de l’urbanisme veveysan. Il n’en est malheureusement rien. Au-delà de bonnes intentions et de certaines propositions intéressantes, une série de défauts cumulés nous conduit à les refuser.

Dans le cadre des élections communales, il apparaît important pour décroissance-alternatives de se positionner par rapport à une question qui fait débat et qui interpelle une partie de la population : celle du sentiment de sécurité dans la ville. Pour ce faire, il convient en premier lieu de définir ce que sont l’insécurité et le sentiment d’insécurité, de s’appuyer notamment sur les chiffres à disposition et d’en tirer une analyse politique et des propositions concrètes.

Pour réduire l’insécurité routière, nous souhaitons réduire le volume de trafic automobile, diminuer la vitesse de circulation à 30 km/h maximum et favoriser la mobilité douce.

Les forces de la gauche veveysanne s’allient pour le second tour des élections à la Municipalité. Plurielle et féministe, notre liste vise une majorité de femmes et de gauche à la Municipalité.

Le 8 mars, journée internationale des droits des femmes, les partis de gauche de Vevey ont décidé de faire alliance au second tour des élections communales, et de présenter à la Municipalité quatre femmes et deux hommes pour une majorité féminine et de gauche.

Nouvelle année mais les séances de Conseil se ressemblent : Vevey Libre dépose une interpellation interpartis pour encore une fois s’en prendre au cabinet des estampes et musée Jenisch. Après avoir prétendu pouvoir faire des économies astronomiques lors du vote sur le budget, et toujours sans réponse à leur motion transformée en postulat sur le même objet, ils arrivent maintenant avec tout un argumentaire irréaliste pour finalement… poser une question sur les conventions entre Vevey et d’autres instances et suggérer une répartition des frais avec le canton qui pourrait épargner 200’000 francs. De grandes gesticulations pour pas grand-chose.

La campagne électorale pour les communales 2021 est lancée. Notre mouvement décroissance alternatives (da.) a déposé une liste de trente-neuf candidatures au Conseil communal et de trois à la municipalité. Notre programme formule des propositions pour faire face aux urgences climatiques et sociales, ainsi qu’à l’inclusion, l’égalité et le bien vivre à Vevey.

Présentation des trois candidades de décroissance alternatives pour l’élection à la Municipalité de Vevey.

Le mouvement décroissance alternatives présente une liste forte de trente-neuf personnes, avec une grande diversité de genres, d’âges, d’expériences, de professions et d’implications dans la vie associative veveysanne.