C’est avec plus de trente candidatures au Conseil communal que le mouvement décroissance alternatives da. participera à la campagne pour les élections communales 2021. Le programme comprendra des propositions concrètes pour répondre à l’urgence sociale et l’urgence climatique. Le groupe a également décidé de présenter deux candidates et un candidat à l’élection à la municipalité de Vevey

décroissance alternatives (da.) se félicite des deux mises à l’enquête annoncées ce lundi par la municipalité de Vevey. C’est un pas important vers une ville plus douce et conviviale.

Ce dimanche 12 juillet 2020, nos propositions concrètes et notre projet de société solidaire et écologique ont convaincu la population ! Un résultat exceptionnel, porteur d’espoir pour tous les mouvements de gauche radicale.

Alors que la Municipalité de Vevey vient de déclarer l’urgence climatique sur le territoire communal, notre candidat représente la vraie alternative pour mettre en œuvre des mesures concrètes afin de répondre localement à l’urgence climatique. Notamment en priorisant la mobilité douce, en développant la végétalisation du domaine public et en encourageant les circuits courts de consommation.

En 2013, 2015 et 2017 da. a lancé, avec d’autres mouvements et partis, trois référendums contre des projets urbanistiques mal pensés. Lors des votations, la population veveysanne a donné trois fois raison à ces démarches. En 2019, da. s’est fortement impliqué pour contrer l’initiative pour un parking souterrain à la place du Marché. Notre candidat était hier, référendaire, demain municipal et pourra donner des impulsions pour développer des projet en adéquation avec la volonté de la population.

Le mouvement décroissance alternatives (da.) a déposé officiellement la candidature d’Yvan Luccarini au second tour de l’élection à la municipalité de Vevey. Cette candidature est soutenue par l’ensemble de la gauche de Vevey et de la région.

Le scrutin du 21 juin est une élection complémentaire en remplacement d’une démission ; la personne élue sera en poste d’août 2020 à juillet 2021. Les engagements que nous prenons ci-dessous tiennent compte de la courte durée de ce mandat, de sorte qu’ils puissent se concrétiser rapidement, si une majorité à la municipalité les approuve.

Les bouleversements climatiques et écologiques liés à l’activité humaine ne sont pas de vagues hypothèses, mais des faits clairement identifiés et reconnus par l’immense majorité des scientifiques. Pourtant, les dirigeant·es se gardent bien de toucher sérieusement aux intérêts et bénéfices des véritables responsables, préférant faire payer la crise à la population sous forme de taxes, restrictions et renchérissement. Dans ce contexte, il est urgent de tracer d’autres voies politiques et économiques ; de bâtir une société plus soutenable, plus juste et solidaire afin de garantir un avenir aux générations présentes et futures.

Député au Grand Conseil vaudois et conseiller communal à Vevey, Yvan Luccarini est aussi cofondateur du journal romand d’écologie politique Moins ! dans lequel il est salarié à 25 % en tant que metteur en pages. Âgé de 49 ans, il est marié et heureux papa de deux filles de 9 et 11 ans.

Une élection partielle à la Municipalité de Vevey aura lieu le 21 juin 2020. Elle opposera vraisemblablement plusieurs candidat·es. La population veveysanne aura ainsi l’occasion de décider démocratiquement quelles sont les meilleures propositions ainsi que la personne idéale pour mettre fin à la crise municipale qui dure maintenant depuis trois ans. A cette occasion, 97 premier·ère·x·s signataires soutiennent Yvan Luccarini, le candidat du mouvement décroissance alternatives, et les propositions dont il est porteur.