Ce mercredi 9 juin 2021, nos 25 élues et élus au Conseil communal et à la Municipalité de Vevey ont été assermenté-es. Ce moment officiel a aussi été l’occasion pour le futur Syndic, Yvan Luccarini, de prononcer un discours devant toustes les membres du délibératif veveysan, ainsi que les cadres de l’administration communale. A (re)découvrir.

Lors des élections de cette année, décroissance alternatives (da.) a fait décoller son nombre de candidades et son nombre d’élu·es… ainsi que les sommes dépensées, malgré, comme d’habitude, une considérable activité militante bénévole. En toute transparence, nous avons décidé de publier nos comptes de campagne pour les élections communales.

Cet épisode du compte-rendu du Conseil vous donne un aperçu des prises de positions du groupe décroissance-alternatives lors des discussions de la séance du… 12 mars 2021. Oui, beaucoup d’activités, beaucoup d’émotions ont retardé sa parution.

Les crises climatique, sociale et sanitaire sont liées et notre système actuel ne peut pas les résoudre. Nous devons nous organiser, nous mobiliser et faire grève pour une transition écologique et socialement juste. Toustes présents-es à la Grève pour l’Avenir ce vendredi 21 mai dès 11h59, heure à laquelle nous sonnerons l’alarme climatique à la Place du marché de Vevey !

Avec l’élaboration de nouveaux «instruments de planification urbaine» en cours, nous espérions que les deux plans d’affectation (PA) actuellement mis à l’enquête dans le quartier de Plan-dessus, les premiers depuis 2017, marqueraient le début concret d’une nouvelle ère de l’urbanisme veveysan. Il n’en est malheureusement rien. Au-delà de bonnes intentions et de certaines propositions intéressantes, une série de défauts cumulés nous conduit à les refuser.

Dans le cadre des élections communales, il apparaît important pour décroissance-alternatives de se positionner par rapport à une question qui fait débat et qui interpelle une partie de la population : celle du sentiment de sécurité dans la ville. Pour ce faire, il convient en premier lieu de définir ce que sont l’insécurité et le sentiment d’insécurité, de s’appuyer notamment sur les chiffres à disposition et d’en tirer une analyse politique et des propositions concrètes.

Pour réduire l’insécurité routière, nous souhaitons réduire le volume de trafic automobile, diminuer la vitesse de circulation à 30 km/h maximum et favoriser la mobilité douce.

Cinquante ans après avoir obtenu le droit de vote et d’éligibilité au niveau fédéral, les femmes restent sous-représentées dans les différents échelons politiques en Suisse. La vague violette des élections fédérales de 2019, puis celle des récentes élections communales vaudoises ont certes fait augmenter la proportion des femmes dans les législatifs, mais les exécutifs, surtout dans les petites communes, restent bien souvent une affaire d’hommes.

Ajouté sur leurs affiches, en tête de leur tract, le slogan «pour une municipalité équilibrée» est le seul lien entre les cinq candidats de la droite et de Vevey libre. Parlons un peu cette idée d’équilibre