Réintégration de deux membres de la municipalité après une suspension désavouée; arrêté sur le taux d’imposition communal; sécurité des piétons; cadeaux à la Fête des vignerons; une seule entité de transports publics… une séance qui n’a pas manqué d’enjeux et pourtant les résultats furent décevants.

Vendredi 20 septembre une poignée de citoyen-ne-s ont eu la motivation de se mettre à la place de deux voitures dans la rue du Simplon et partager un pique-nique sur une chaise longue au soleil. Voici ce dont on se prive en réservant 55% de l’espace non construit de notre ville aux voitures.

La rentrée du Conseil communal a été marquée par des discussions sur les chiffres: nombre de place de parc, places d’accueil de jour, 7 ou 9 conseillers municipaux, les km/h et les comptes de la Fête des vignerons.