Tout le monde en parle, des mesures ont été prises, mais de nombreuses questions subsistent sur la crise associée à la propagation du coronavirus covid-19. Malgré le fait que ce sont les liens sociaux qui animent notre vie, ils seront mis entre parenthèses ces prochaines semaines.

En période de budget, les intentions des partis et les programmes politiques se dévoilent réellement. Loin des préoccupations… l’urgence climatique.

Ce mercredi 13 novembre 2019, le Tribunal de police de Vevey a rendu son verdict sur les accusations portées par une «majorité» de la Municipalité de Vevey contre Michel Agnant et Jérôme Christen. Jugés coupables de bonnes intentions, les deux municipaux ont été condamnés à une peine symbolique de 10 jours-amendes avec sursis. Restent les considérables dégâts causés par cette procédure injustifiée et la souffrance au travail du personnel communal. Les responsables assumeront-ils ?