Une séance en présence d’un public tout particulier et très bienvenu : le Collectif Grève des Femmes* / Grève Féministe de la Riviera, avec qui notre groupe a déposé un postulat. Il a aussi été question de panneaux solaires, de chauffage à distance, de végétalisation des toitures, de congé paternité… un tournant féministe et écologiste confirmé?

Ce mercredi 13 novembre 2019, le Tribunal de police de Vevey a rendu son verdict sur les accusations portées par une «majorité» de la Municipalité de Vevey contre Michel Agnant et Jérôme Christen. Jugés coupables de bonnes intentions, les deux municipaux ont été condamnés à une peine symbolique de 10 jours-amendes avec sursis. Restent les considérables dégâts causés par cette procédure injustifiée et la souffrance au travail du personnel communal. Les responsables assumeront-ils ?

Au printemps 2018, la Commission de gestion de la commune de Vevey présentait son rapport pour l’année 2017. Celui-ci rendait publics nombre de faits concernant l’affaire Girardin et mettait en évidence le peu d’empressement de la majorité municipale à traiter cette affaire. S’en est suivie une enquête administrative contre le Président de la Commission de gestion ouverte par le Préfet. Nous contestons cette procédure et demandons que le Conseil d’Etat ouvre une enquête administrative sur les pratiques de M. le Préfet.

Bien qu’une pétition concernant les feux des passages piétons ait été signée par plus de 200 personnes en 10 jours, qu’une interpellation lors du dernier Conseil communal ait demandé à la Municipalité de prendre des mesures immédiates de sécurisation de certains passages pour piétons, et que tout cela ait engendré un vif débat à ce même Conseil, aucune mesure sérieuse n’a été prise par nos autorités et une première action a été nécessaire.

Les veveysannes à côté de la plaque, mais elles ne lâchent rien. Le groupe Décroissance-Alternatives les soutient en déposant une interpellation en séance du Conseil communal du 14 novembre 2019.

Avec 2.21% des suffrages exprimés pour le Conseil national, Ensemble à Gauche Vaud (EàG) est passé tout près de faire entrer Franziska Meinherz au Conseil national. Avec les voix cumulées de la gauche radicale, il n’a manqué à EàG que 308 suffrages, c’est-à-dire moins de 17 bulletins de vote pour obtenir un siège ! En cohérence avec son engagement quotidien dans les mouvements sociaux, EàG a mené une campagne de terrain, féministe, écologiste, internationaliste et solidaire, qui a su parler à des milliers d’électeurs et électrices. Merci pour votre soutien!

Réintégration de deux membres de la municipalité après une suspension désavouée; arrêté sur le taux d’imposition communal; sécurité des piétons; cadeaux à la Fête des vignerons; une seule entité de transports publics… une séance qui n’a pas manqué d’enjeux et pourtant les résultats furent décevants.

Ce mardi 8 octobre, la Cour de droit administratif et public du Tribunal cantonal (CDAP) a annulé la décision du Conseil d’État du 26 juin 2019 qui prolongeait la suspension de Michel Agnant et Jérôme Christen jusqu’au 31 décembre 2019. Cette décision, du fait qu’elle est négative, ne semble pas susceptible d’un recours au Tribunal fédéral. La suspension est ainsi nulle et non avenue, avec effet immédiat. En toute bonne logique, les deux municipaux doivent reprendre sur le champ leur fonction et leurs tâches, et siéger lors du Conseil communal, ce jeudi 10 octobre, à la table de la municipalité…

Le groupe décroissance-alternatives a participé à la manifestation pour le climat à Berne samedi dernier sous la bannière de la décroissance comme réponse aux enjeux cruciaux actuels.

Vendredi 20 septembre une poignée de citoyen-ne-s ont eu la motivation de se mettre à la place de deux voitures dans la rue du Simplon et partager un pique-nique sur une chaise longue au soleil. Voici ce dont on se prive en réservant 55% de l’espace non construit de notre ville aux voitures.