Une élection partielle à la Municipalité de Vevey aura lieu le 21 juin 2020. Elle opposera vraisemblablement plusieurs candidat·es. La population veveysanne aura ainsi l’occasion de décider démocratiquement quelles sont les meilleures propositions ainsi que la personne idéale pour mettre fin à la crise municipale qui dure maintenant depuis trois ans. A cette occasion, 97 premier·ère·x·s signataires soutiennent Yvan Luccarini, le candidat du mouvement décroissance alternatives, et les propositions dont il est porteur.

Suite à la décision du Conseil d’Etat d’autoriser à nouveau les scrutins communaux, notre groupe s’est adressé ce jour à la Municipalité de Vevey pour demander la tenue de l’élection complémentaire à la municipalité au plus vite. En raison de la situation particulière, nous avons également proposé d’étudier l’opportunité d’affranchir à forfait les enveloppes-retour du vote par correspondance.

Le mouvement décroissance alternative (da.) a déposé ce vendredi 3 avril 2020 la candidature d’Yvan Luccarini à l’élection complémentaire de Vevey. Pour sortir de la profonde crise de la Municipalité de Vevey, il est important que la population veveysanne puisse s’exprimer dans les urnes. Nous comptons donc fermement défendre cette candidature à la prochaine échéance possible, en juin voir plus tard encore.

Le PS a publié un Communiqué de presse le 18 février dans lequel il a annoncé renoncer à présenter une candidature et a exprimé sa sympathie pour notre candidat à l’élection partielle à la Municipalité de Vevey.

Le groupe Décroissance-Alternatives sera représenté par Yvan Luccarini pour l’élection complémentaire à la Municipalité de Vevey, le 17 mai prochain!

Une campagne sans moyens, sans personnalisation, uniquement sur des idées pour un excellent résultat de la Grève du climat. Mais, une dispendieuse campagne des milieux qui avaient à y perdre pour convaincre les votantes et votants de Suisse d’aller contre leurs intérêts de locataires. Enfin, un signal extrêmement fort contre l’homophobie, une porte qui s’ouvre vers plus de tolérance.

Avec 2.21% des suffrages exprimés pour le Conseil national, Ensemble à Gauche Vaud (EàG) est passé tout près de faire entrer Franziska Meinherz au Conseil national. Avec les voix cumulées de la gauche radicale, il n’a manqué à EàG que 308 suffrages, c’est-à-dire moins de 17 bulletins de vote pour obtenir un siège ! En cohérence avec son engagement quotidien dans les mouvements sociaux, EàG a mené une campagne de terrain, féministe, écologiste, internationaliste et solidaire, qui a su parler à des milliers d’électeurs et électrices. Merci pour votre soutien!

La coalition Ensemble à Gauche Vaud (EàG) a présenté le jeudi 5 septembre 2019 son matériel de campagne pour les élections fédérales. Durant les six semaines qui séparent du vote du 20 octobre, EàG mène campagne sur le programme et les revendications pour lesquelles ses militant-e-s sont engagé-e-s sur le terrain tout au long de l’année, notamment le principe de justice climatique et le manifeste de la grève féministe.