Depuis le communiqué de la majorité de la Municipalité, suivi hier par la conférence de presse de sa minorité, Vevey est à la Une de tous les journaux romands. C’est le moment d’appeler la philosophie à la rescousse et, sans rire ni pleurer, tenter de comprendre.

Lors des deux séances du Conseil communal concernant le budget, notre groupe était entré en matière avec l’espoir, ténu, de faire bouger quelques lignes. A l’issue des débats, nous avons bien dû convenir que cela n’a pas été possible.

Le mouvement Décroissance-Alternatives déplore qu’une petite majorité de la municipalité ait abandonné pour des raisons politiciennes la perspective d’une politique globale et active du logement à Vevey.